Nouveau site Internet à l'adresse suivante : www.thinhmaurice.com Bio - Moland Fengkov
Bio

 


D'origine vietnamienne, je suis né au Laos et vis en France depuis l'âge de 2 ans. Très tôt, mes parents m'ont transmis le goût du voyage, un goût alimenté par la curiosité que je considère comme une qualité essentielle à tout journaliste qui se respecte, et par un questionnement personnel sur ma place dans le monde. Depuis, je m'intéresse notamment aux communautés et aux codes qui les définissent.

Formé au CFPJ, je suis venu au journalisme en tant que rédacteur, mais la photographie m'a toujours servi de mode d'expression, dans mon travail et dans ma vie, une façon pour moi de lutter contre la mémoire volatile, un langage que j'ai perfectionné grâce à la formation de photojournalisme de l'EMI-CFD. Apichatpong Weerasethakul dit que "le cinéma est un art qui permet de créer des mondes parallèles". Une idée qui peut s'appliquer à la photographie, que j'utilise pour apporter mon regard sur des milieux régis par leurs propres règles.

.Moland.Fengkov. est un pseudonyme construit autour de trois personnages de deux oeuvres littéraires, en mon sens, marquantes et significatives : Le Maître et Marguerite de Mikhail Boulgakov, et les Rizières rouges (Highways to a war) de Christopher Koch. Dans le premier roman cité, le Diable se fait appeler Woland. Etant donné que mon vrai prénom est Maurice (Maurice Virivau), Mo pour certains intimes, le M a tout naturellement remplacé le W. Fengkov est construit à partir des noms de deux personnages du roman de Koch : Jim Feng et Dmitri Volkov, tous deux journalistes. L'histoire de cette oeuvre me touche à bien des niveaux, puisqu'elle parle de la guerre du Vietnam, de photoreporters tels qu'on se les imagine, en somme, de mes origines et de mes aspirations.

En 2013 je rejoins l'agence Haytham Pictures.

Top